SHARE
L'hôtel Mövenpick au Maroc
L'hôtel Mövenpick au Maroc

La chaine Suisse d’hôtels Mövenpick a annoncé l’ouverture d’un deuxième hôtel au Maroc, à Marrakech, qui viendra donc élargir l’offre marocaine de cette chaîne d’hôtels prestigieux, après Tanger.

Le Mövenpick Tanger, un des rares hôtels 5* au Maroc

Le Mövenpick Tanger a été ouvert en 2001 à Tanger, dans un cadre exceptionnel, au cap Malabata, avec une vue extraordinaire sur la baie de Tanger, qui est réellement une des plus belles du monde. Outre les services traditionnels, il propose à sa clientèle un casino.

Ses 280 chambres se répartissent entre trois standard, “Standard” avec un balcon avec vue sur la mer, “Supérieur”, avec vue sur la baie de Tanger, et “Deluxe”, qui offre en plus un coin salon. Les suites sont au nombre de 27 (la suite présidentielle fait 250 m², tandis qu’une suite normale ne fait “que” 72 m²).

Les chambres sont décorées selon le standard Mövenpick, avec une gamme de couleurs et de matières qui évoquent le style arabo-andalous tout en restant résolument moderne.

L’hôtel a deux restaurants, un “buffet” et un restaurant assis dans un décor de tente caïdale, dont la carte satisfait tout autant les amateurs de gastronomie marocaine qu’internationale.

La très grande piscine, au dessin tout en courbes, est complétée, pour les amateurs de sport et de wellness, par une salle de sport, un sauna et un jacuzzi.

Dix ans après son ouverture, l’hôtel a été rénové de fond en comble, ce qui lui a permis de retrouver la cinquième étoile qu’il avait perdu en 2010.

Ouverture prévue en 2014 à Marrakech

Cette implantation est une très bonne nouvelle dans le climat de morosité touristique et économique que traversent le Maroc et le Maghreb depuis un an. La décision de la chaîne d’ouvrir un hôtel de 380 chambres dans la ville rouge est un signal fort d’une confiance dans les potentialités structurelles de la ville.

Le Mövenpick Marrakech sera encore plus grand que celui de Tanger, puisqu’il aura 380 chambres. La chaine investit fortement, avec une capacité d’accueil supérieure de 35% à celle de Tanger, ce qui portera le total de chambres offertes au Maroc quasiment au même niveau que l’offre Tunisienne (elle aussi sur deux hôtels). Mövenpick “sort”‘ donc de l’Egypte, qui était jusqu’à maintenant sa principale implantation en Afrique, avec 9 hôtels (plus un à l’Ile Maurice et un au Ghana, orienté vers la clientèle d’affaire).

Cela confirme le dynamisme hôtelier de Marrakech. Malgré la crise de 2011, les grands projets hôteliers sont nombreux, particulièrement dans le secteur du luxe. Complétés par un développement commercial (avec des mall centers comparables à celui de Casablanca), et un développement de l’offre festive, Marrakech reste un des grands centres touristiques du Maroc.