SHARE

Le destinataire de la lettre, objet de ce propos liminaire, est Nassim, un enfant qui fait partie de ces milliers de jeunes Marocains de la troisième ou quatrième génération de l’immigration.
Ils sont natifs de tel ou tel pays d’Europe occidentale, ayant accueilli leurs parents venus s’y installer pour des raisons économiques. (…)

L’avis de Tout Publier : un très beau texte, humaniste, qui met l’accent sur l’intégration réelle des marocains dans leurs nouveaux pays, à la différence de ce que disait Hassan II quand il prétendait que l’intégration des marocains en Europe n’était ni souhaitable ni voulue.

Lire la suite sur Libe.ma